Skip to content

ASSURER LA REUSSITE DE VOS ACTIVITES EN LIGNE

NOS CONSEILS POUR ASSURER LA RÉUSSITE DE  VOTRE ACTIVITÉ  EN LIGNE  

Réussir à lancer une activité en ligne demande de répondre à de nombreux enjeux. Une multitude de concurrents sont déjà présents, c’est pour cette raison que vous allez devoir fournir énormément d’efforts pour vous démarquer et réussir à vous faire une place.

Pour cela, découvrez nos conseils pour bien démarrer et réussir votre activité en ligne !

CRÉEZ UNE IDENTITÉ VISUELLE  MARQUANTE !

Dans le but de séduire vos potentiels clients et de les attirer dans votre boutique en ligne ou services, vous devez proposer des produits intéressants.

Pour cela, il vous faut commencer par réaliser une étude de marché. Celle-ci vous permettra de connaître ce que font vos concurrents, de trouver des idées de produits ou de services à vendre et de réussir à vous démarquer des autres.

Pour se démarquer, rien de tel que de proposer un produit de niche. Un marché de niche est un petit segment de marché. C’est-à-dire que le nombre d’offres y est restreint, mais cependant très rentable.

Une fois le secteur d’activité trouvé, la création de votre identité est primordiale. Il faut que lorsqu’un client ou potentiel client arrive sur votre site internet, il remarque votre identité visuelle. C’est ce qui fait qu’il reconnaît votre marque parmi les autres. Pour cela, il faut créer une charte graphique. Le choix des couleurs et de la typographie est très important.

CRÉEZ UN SITE WEB DE QUALITÉ 

Votre site internet va représenter l’architecture de votre magasin. Il doit donc être clair et organisé pour vos clients, qu’ils naviguent sur ordinateur, tablette ou smartphone.

L’objectif est qu’il puisse voir un maximum de produits ou de services en un minimum de temps et tout cela en sécurité.
En effet, un site e-commerce non sécurisé fera fuir vos clients.

ASSURER UN SUIVI EFFICACE DE VOS CLIENTS

Dans tous commerces, il est primordial de s’assurer de la satisfaction de ses clients. Un client qui n’est pas satisfait pourra vous engendrer une mauvaise réputation. En tant que commerçant en ligne, assurer son e-réputation est primordial ! Un client mécontent pourra laisser un mauvais avis sur des forums et sur vos réseaux sociaux, ce qu’il faut éviter à tout prix ! Il est donc essentiel de garder le lien avec vos clients après leurs achats.

N’hésitez pas à leur demander par mail s’ils sont satisfaits du produit ou du service et le cas échéant proposez-leur des alternatives. L’objectif est de conserver une image positive de votre entreprise.

DEVELOPPER UN MAXIMUM VOTRE PRESENCE EN LIGNE

Lorsque l’on vend exclusivement des produits ou services en ligne vous devez optimiser un maximum votre présence sur le digital.

Pour cela, il faut que votre site internet soit bien référencé. Renseignez-vous donc sur toutes les techniques pour développer votre positionnement sur les moteurs de recherche.
Aussi, une présence sur les réseaux sociaux est indispensable. Réfléchissez quel réseau vous correspond le mieux à vous, votre entreprise et votre cible, car le but n’est pas de perdre du temps, mais de gagner en visibilité et en notoriété.
 

EN CONCLUSION

Pour résumer, afin de maximiser vos chances de réussite, il ne faut pas uniquement penser à proposer un bon produit ou service. Si vous avez opté pour la vente de produits, pensez à concevoir un emballage de qualité et un suivi de commande.
Sachez que HubCom est disponible pour vous aider dans votre démarche de création de sites ou pour développer votre activité en ligne. Disposez d’un interlocuteur unique tout au long de nos échanges pour un suivi de qualité et personnalisé en fonction de vos besoins.

                     

10 points pour une stratégie marketing qui fonctionne

Communiquez de manière plus authentique grâce à nos 10 points pour une stratégie marketing qui fonctionne, grâce à une large gamme d'éléments créatifs.

Télécharger

Profitez d’un audit offert

Lancez-vous dans une nouvelle ère, vous recevrez un e-mail avec des conseils applicables et une proposition d’accompagnement. On en discute ?